« Les vins du Sud-Ouest sont riches de leurs différences »

Ajouté le: 27/09/2011
Voir les commentaires (0)

À quelques jours de la première édition de Paroles en Vignes, dans le Sud Ouest, nous vous présentons le partenaire officiel de ce nouvel évènement sur l’oenotourisme : la Maison Vigouroux. Interview de Bertrand-Gabriel Vigouroux, le General Manager de la Maison.

Pouvez-vous nous présenter la Maison Vigouroux ?

« C’est mon arrière grand père, Germain Vigouroux, qui a fondé la Maison en 1887. A l’époque il était négociant. Il sélectionnait méticuleusement ses vins pour les vendre aux restaurants de la région. Cette passion pour le Malbec a grandit à travers les siècles. Depuis 4 générations ce vin noir coule dans les veines de notre famille. Négociants, puis éleveurs et ensuite propriétaires sous l’impulsion de mon père, Georges, nous sommes profondément attachés à notre terroir. Aujourd’hui nos 4 châteaux s’étendent sur 147 hectares. Artisans de nombreux millésimes, nous produisons des Malbecs à la personnalité singulière. Comme notre implication ne s’achève pas à la mise en bouteille, nous mettons le vin en scène à travers la gastronomie, dans nos différents restaurants, où le Malbec s’invite en cuisine et s’associe aux trésors régionaux,la Truffe Noire et le Safran, pour le plaisir des amateurs et des gourmets. »

Quelles sont les particularités de vos vins, les vins du Sud Ouest ?

« Les vins du Sud-Ouest sont riches de leurs différences. La région s’étend de l’extrémité du Massif central aux Pyrénées, et lorsque vous goutez ces vins, ce n’est pas seulement une mosaique de terroirs que vous appréciez, c’est une découverte de personnalités où chaque cépage varie et s’exprime pleinement : le Malbec à Cahors, le Tannat à Madiran, le Manseng dans l’Adour, et la trilogie de Cabernet/Merlot/Sauvignon dans le bassin de la Dordogne. Les gouter, c’est voyager à travers l’Histoire et le Patrimoine viticole français. »

Vous êtes plus précisément spécialisé sur l’Appellation Cahors, quelles sont ses spécificités ?

« Au sein de l’Appellation Cahors il existe des variations intenses dans l’expression du Malbec en raison de la richesse des terroirs de l’appellation. Elle s’étend des coteaux à 300 m d’altitude où l’on retrouve les origines médiévales du vignoble jusqu’aux différentes terrasses qui bordent le Lot et marquent la renaissance de l’appellation. Plus loin que le vin rouge, on découvre millésimes après millésimes que de grands vins blancs ou des rosés gourmands y trouvent aussi leur place. »

On sent chez vous un fort attachement au cépage Malbec, pouvez-vous nous en dire plus ?

« Le Malbec est un cépage passionnant car trés complexe. Pour le comprendre je l’étudie au quotidien sur sa terre d’origine, ici, à Cahors, mais j’ai aussi été le découvrir sur ses différents terroirs à travers le Monde, comme l’Argentine ou encore l’Afrique du Sud. C’est un cépage parfois capricieux, à la fois solaire et fragile. L’amener à une maturité optimale requiert une attention constante, la vinification et l’élevage demandent une grande finesse dans le choix des matériaux pour préserver cette harmonie subtile entre le fruit, la fraicheur et une profondeur intense. Un grand Malbec révèlera des arômes de violette et de fruits noirs, une structure ferme et enrobée, des tanins croustillants et une belle longueur en bouche. »

Vous êtes devenu partenaire officiel de Paroles en Vigne, l’oenotourisme semble donc important pour vous. Comment le mettez-vous en place ?

Permettre de découvrir nos vins nous tient à coeur particulièrement. Mon père, Georges, a commencé dans les années 70 à ouvrir les portes du Château de Haute Serre aux visiteurs de passage, puis a renforcé l’oenotourisme avec le rachat du Château de Mercuès en rénovant l’hôtel et le restaurant. Aujourd’hui nous souhaitons aller plus loin et marquer le lien entre le terroir, le vin et la gastronomie à travers « l’Agritourisme ». Ici, dans le Lot, nous avons des richesses incroyables comme la truffe noire de Lalbenque, le safran du Quercy, et bien entendu le Malbec de Cahors … Nous mettons donc en scène ce trio à travers différentes activités, que ce soient des visites de châteaux, des ateliers de dégustation, des cours de cuisine, des séquences gastronomiques, ou des week-ends découverte Grands Vins & Agritourisme (pour lesquels nos chefs mettent en oeuvre des trésors de créativité). Nos activités sont aussi ciblées en fonction des revenus de chacun car il est important que tous puissent découvrir la région !

À propos de Paroles en Vigne ?

« Devenir partenaire de l’évènement nous est apparu comme nécessaire pour soutenir des initiatives en faveur de la région. Il nous parait essentiel aujourd’hui de se rassembler autour de manifestations de ce type pour permettre l’émergence des richesses du Sud-Ouest. Cela favorise de nouveaux débouchés, parfois même des vocations, mais cela met aussi en avant ce que l’on peut ou doit encore créer pour dynamiser la région et l’ouvrir sur le Monde. Nous souhaitons vivement que de plus en plus d’intervenants proposent des activités au grand public pour faire du Sud-Ouest une destination de choix ! »

Source : Webcaviste.com
Plus d'infos : www.parolesenvignes.fr







Ne seriez-vous pas ravi(e) d'être le (la) premier(e) à laisser un commentaire? Lancez-vous !