Faire la route des vins d'Alsace, rencontrer les vignerons, découvrir le vin et l'oenotourisme en France



<< Retourner à la page Route des vins 


Visiter la route des vins d'Alsace

Le tourisme viti-vinicole est surtout présent en Alsace à travers la Route des Vins. Première des nombreuses routes touristiques qui ont été développées en Alsace, c'est aussi la plus pittoresque et la plus célèbre, sans doute parce qu'elle s'identifie le mieux à l'image de l'Alsace, une région de vins, de gastronomie, de culture et d'art et traverse tout le vignoble sur près de 170 kilomètres. Au premier regard, cette Route offre une véritable image de carte postale. Vignes impeccables, villages entourés de vieux remparts, maisons à colombages séculaires, églises romanes et gothiques ou puits généreusement légués par la Renaissance, ruines de fiers châteaux du Moyen Age ou encore coquettes winstubs et caves de dégustation fraîches et accueillantes : le charme de cet itinéraire enchanteur ne s’oublie pas de si tôt. Mais ce n’est qu’au voyageur curieux, quittant les sentiers battus, qu’elle dévoile ses détours les plus secrets : de la porte de Thann (au sud) à celle de Marlenheim (au nord), il faut prendre le temps de percer l’âme de la Route, de rencontrer les vignerons, de déguster leurs vins, de se perdre dans les cités médiévales puis, loin de la multitude, de parcourir les sentiers viticoles pour admirer, dans les vignes haut perchées, le panorama qui n’appartient qu’à l’heureux promeneur. Enfin, s’étonner, à chaque étape, d’un génie culinaire qui fait de l’Alsace, avec la complicité de ses vins, l’une des régions les plus gourmandes de France. 






  • La naissance du concept de la Route des Vins d’Alsace


En 1950, les Comités départementaux du Tourisme, l'Association des Viticulteurs d'Alsace et le Groupement des Producteurs-Négociants du vignoble alsacien ont décidé de mettre en place un itinéraire destiné à promouvoir le tryptique vin-tourisme-gastronomie à travers la région. Inaugurée avec faste le samedi 30 mai 1953, la Route des Vins d'Alsace suit un axe naturel qui parcoure le vignoble du nord au sud en empruntant des routes nationales et départementales existantes. Longue de 170 km elle est délimitée par deux portes symboliques, la Porte de Thann au sud et la Porte de Marlenheim au nord et traverse une grosse majorité des villages viticoles.


La gestion de la Route des Vins d’Alsace


La Route des Vins serpente en continu à travers les 170 kilomètres de la partie principale du vignoble et comprend également un secteur isolé autour de Wissembourg à l'extrême nord de l'Alsace. Plusieurs raisons expliquent sa notoriété :

- c'est une voie naturelle, un axe de circulation logique, 
- elle permet de découvrir la topographie du vignoble ainsi que la dimension historique des villages (architecture) qui sont autant de joyaux dans un écrin de verdure,

- elle traduit une dimension humaine : ouverture des caveaux de dégustation qui permet la découverte des produits, renforcée par une dimension collective grâce aux fêtes des vins qui se déroulent dans de nombreux villages tout au long de la période estivale et aux foires aux vins (plus professionnelles).


La Route des Vins d'Alsace est un concept touristique, animé par les organismes de promotion touristique (Comité Régional du Tourisme, Associations départementales du Tourisme, OT…), la Direction départemenale de l’équipement et le Conseil Interprofessionnel des Vins d'Alsace, qui se manifeste par plusieurs actions :

la diffusion en masse de brochures destinées à attirer les touristes sur cet axe (plusieurs centaines de milliers d'exemplaires par an), diffusées soit par le canal interprofessionnel soit par le canal touristique (Comité régional du Tourisme, Comités départementaux, Offices du tourisme)

l’organisation de diverses manifestations.

 

 

  • Les initiatives du 40ème anniversaire


En 1993, à l’occasion du 40ème anniversaire de la Route des Vins d’Alsace, plusieurs initiatives ont été lancées afin de répondre à plusieurs objectifs :

- donner à l’espace viticole alsacien une identité encore plus valorisante et homogène

- clarifier l’itinéraire principal de la Route des Vins d’Alsace par une signalétique dense et cohérente devenue d’autant plus nécessaire que le réseau routier avait sensiblement évolué en 40 ans

- développer des possibilités de parcours et de découverte des patrimoines culturels, viticoles et paysagers de cet espace

- contribuer à développer ainsi des activités économiques liées au tourisme.


 



 

  • Une Route des vins en mouvement perpétuel


> Les sentiers viticoles


Il suffit de se plonger au coeur du vignoble en parcourant l’un ou l’autre des 38 sentiers viticoles pour découvrir l’Alsace la plus vivante, la plus secrète.

Jalonné de nombreux panneaux d’information, chaque sentier viticole s’attache à dévoiler le

travail du vigneron, l’art du vin d’Alsace et les distinctions entre chaque cépage.

Au cours de promenades de deux heures tout au plus, chaque sentier viticole s’ouvre sur l’Alsace des

couleurs, des saveurs et favorise un riche contact avec la personnalité de ses vignerons. Dégustations

à l’appui !


Wuenheim, Soultzmatt, Westhalten, Rouffach, Pfaffenheim, Gueberschwihr, Hattstatt, Orschwihr, Eguisheim, Turckheim, Sigolsheim, Kientzheim, Bennwihr / Mittelwihr / Beblenheim / Zellenberg /Riquewihr / Hunawihr (sentier intercommunal), Bergheim, Chatenois, Scherwiller, Blienschwiller, Dambach-la-Ville, Epfig, Mittelbergheim, Barr, Heiligenstein, Bernardswiller, Obernai, Rosheim, Dorlisheim, Molsheim, Traenheim, Bergbieten, Wolxheim, Ergersheim, Dahlenheim, Westhoffen, Wangen,Marlenheim.


38 sentiers viticoles serpentent ainsi au coeur des vignes et des cités pittoresques.



  • Les fêtes des vins
 

Avril à Ammerschwihr, 1er mai à Molsheim, Ascension à Guebwiller, juillet à Barr ou à Ribeauvillé, semaine du 15 août à Colmar et en octobre fêtes des vendanges... Partout, fêtes des vins, fêtes des vignerons ou foires aux vins ravivent la tradition et célèbrent les vins d’Alsace.

D'autre part, il faut signaler que la Route des Vins d'Alsace appartient à l'Association remarquable des Sites du goût. On évalue annuellement le nombre de visiteurs entre 3 et 4 millions avec une majorité de français de différentes origines régionales, d'Allemands, de Belges et de Néerlandais.

Le vignoble d'Alsace intervient pour 50% dans les motivations de voyage dans la région. Il peut y avoir un attrait touristique qui ne débouche pas essentiellement sur l'achat de vin, ou bien un attrait lié au vin. Il faut néanmoins signaler que certains professionnels du vin ont diversifié leurs activités et proposent des chambres d'hôtes. La Route des vins d'Alsace joue sans aucun doute un rôle pour les 1100 metteurs en marché puisqu'environ 19% des vins d'Alsace sont commercialisés en vente directe (achat sur place ou VPC).






Appellations viticoles en Alsace

  • AOC Alsace
  • AOC Alsace Grand Cru
  • AOC Crémant d’Alsace

2 mentions : vendanges Tardives et Sélections de Grains Nobles

9 cépages principaux : Riesling, Sylvaner, Gewurztraminer, Pinot noir, Pinot Gris, Pinot Blanc, Muscat, Klevener, Auxerrois

 

Pour plus d'informations rendez-vous sur www.route-des-vins-alsace.com