La Table du Cardinal, quand le met rencontre son vin

Hinzugefügt amv: 31/08/2011
Die Kommentare sehen (0)

Ouvert en juillet à Montpezat de Quercy dans le Tarn-et-Garonne, la Table du Cardinal est un restaurant gastronomique qui ravit les amoureux de cuisine et de vins. Invités par le chef Jean-Loic Desiriex, nous avons découvert un établissement où le temps s'arrête et laisse place au ballet des mets et vins.



Commençons cette expérience par une mise en bouche de moules AOP Mont Saint-Michel accordées avec un Sancerre 2010, et un choix de pains au goût originaux tels que algue, thym/citron, tomates...



Poursuivons avec une entrée de noix de Saint-Jacques cuites à la vapeur et infusées dans un thé vert aromatisé à la badiane et à la citronnelle. Ces notes japonisantes rappellent l'inspiration personnelle du chef qui 6 mois en arrière exerçait son art culinaire au Japon. Et voici le premier plat, présenté sur une ardoise : filet de turbo et ses fines tranches de radis rose avec un filet d'huile de noix et fleur de sel, accompagné d'une purée de patates douces crémeuse. La touche de coulis de mangue ajoutée au tableau s'assortit idéalement avec les notes en bouche de la même saveur sur le Montlouis sur Loire, Domaine de la Taille aux loups de Jacky Blot.



Déjà largement satisfaits, un deuxième plat arrive, foie de veau et sa purée de céleri, émulsion de noisettes. Nous entamons alors avec ce plat un jeu de devinette avec le vin rouge carafé pour l'occasion. A la transparence et légèreté du vin que nous goûtond, j'ai reconnu un Bourgogne, aurait penché pour un Gevrey-Chambertin, mais il s'agissait en définitive ... réponse dans quelques lignes !



Continuons encore notre tour des délices avec une assiette de 3 fromages de chez Xavier (maître-fromager de Toulouse) présenté sur une ardoise recouverte d'une cloche en verre, et terminons avec un grand macaron rose avec ses framboises et groseilles, et sa cuillère de sorbet à la fraise, le tout accordé à merveille par un Jurançon, vin blanc moelleux mais doté d'une certaine acidité qui fait de ce dessert un moment de plaisir léger.



Ce menu dégustation dura 3 heures, 3 heures que nous n'avons vu passer, 3 heures pendant lesquelles nous avons apprécié une maîtrise de la matière première, une justesse dans l'association des saveurs, et une cuisine au caractère novateur. Pour le service et le conseil en plus, la carte des vins est présentée comme nulle part ailleurs : une suggestion de vins classés selon les plats choisis par le client (poisson, viandes...), permettant une association parfaite, et une carte des eaux, du Japon, d'Ecosse, de Norvège. Pour notre repas, ce fût l'eau Finé, des alentours du Mont Fuji, idéale pour déguster des vins, tel que le Pommard que nous avons eu l'immense plaisir de savourer. Une adresse incontournable pour les amateurs de cuisine inventive et les épicuriens en quête de l'association vin idéale, au coeur du vignoble du Sud-Ouest. Et un chef entier, humain et au caractère franc, qui fait de sa cuisine une invitation à la découverte.



Découvrir la fiche de la Table du Cardinal







Seien Sie der erste (oder die erste) Ihre Kommentare zu den Beschreibungen der Aktivitäten und zu den Artikeln zu hinterlassen.